Bienvenue

1012010

Bienvenue sur le blog de l’association Vive la Motte, L’association a pour objet d’assurer, la sauvegarde des principes fondamentaux d’organisation et de qualité de la vie, d’aménagement de l’espace et de développement économique de la Commune de LA MOTTE… (voir les statuts ici)

Dans cette perspective, l’association « Vive La Motte » entend RÉAGIR et MOBILISER tous les habitants contre les entraves qui seraient apportées à ces objectifs.

Vous pouvez ainsi trouver dans les différentes rubriques de ce blog nos réactions et/ou interventions concernant des sujets sur lesquels nous souhaitons attirer votre attention.

« Le droit de savoir«  pour en savoir plus, car c’est bien notre droit d’être informés sur les décisions qui sont prises et qui nous concernent Tous, habitants, contribuables, citoyens tout simplement…

vivelamottelogo2.jpg

N ‘hésitez pas également à participer à ce blog en postant vos commentaires dans la rubrique « à vous la parole« 

Contactez nous aussi par mail (dans la barre de tâches juste au-dessus)

« VIVE LA MOTTE »

 

lamottealaune.jpg

Mise à jour du 21/07/2014


 

 




Changement de Président

21072014

Lors du conseil d’administration de Vive La Motte du 21 mai 2014 et en raison de son élection en tant que maire de la commune de La Motte, la présidente Valérie Marcy a donné sa démission du bureau de l’association. La vice présidente Géraldine Sarrut a également fait savoir son souhait de démissionner.

Philippe Loir devient président par intérim en attendant la désignation d’un nouveau bureau.

VLM




Précisions importantes

21032014

A diffuser largement !

Précisions autour du dernier tract de « la Motte mon village »
Après avoir fait une lecture et une interprétation qui l’arrange,  Mr Buti s’autorise à établir un comparatif des programmes.
Problème de compréhension ou pure mauvaise foi de la part d’un homme qui met sans cesse en avant ses diplômes. Nous faisons confiance aux citoyens Mottois, pour avoir eu une meilleure lecture de notre programme et déceler dans cette mesquine attaque les mensonges  volontairement distillés. Mr Buti a du se mélanger dans ses fiches…..  surement un problème d’organisation.
Délibérément certains sujets n’ont pas été abordés. Oui ! Définitivement nos intentions et nos valeurs sont fondamentalement différentes.
La réforme territoriale annonce 2,5 milliards de dotations en moins, qui risquent d’être portés à 10 milliards. Personne aujourd’hui n’a de visibilité sur l’avenir financier des communes.
Le seul levier : les taxes locales. « La Motte mon village » programme 30 millions d’investissements avec quoi ? Les impôts seraient multipliés par 12 ! Peut-être prévoit-il pour financer tous ses projets pharaoniques un jumelage avec une ville du Qatar, ce qui déplairait certainement à ses colistiers du Front National.
Notre programme réaliste nous permettra de ne pas augmenter les impôts.
Les problèmes rencontrés par cette liste avec Olivier Audibert Troin et l’UMP ne vont pas favoriser les liens avec la CAD, le Conseil Général et le Conseil Régional. Si cette liste est aux commandes nous serons complétement isolés.
En ce qui concerne le tract du maire sortant diffusé également ce soir. Aucun commentaire puisqu’il n’y a rien de nouveau : toujours la même justification de ses échecs.
« La Motte Authentique ».




Dépollution du site de l’ancienne step

23022014

lalettre.jpg

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

dde décontamination

Vlm

 




Antoinette Fouque

23022014

Antoinette FouqueAntoinette Fouque psychanalyste, éditrice, essayiste, politologue, femme politique française, militante pour l’émancipation des femmes et co-fondatrice du Mouvement de Libération des Femmes (MLF) est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi à Paris.

Née le 1er octobre 1936 à Marseille, diplômée d’études supérieures de lettres et docteur en sciences politiques, est d’abord enseignante (1961) et parallèlement à partir de 1964 critique littéraire et traductrice aux Cahiers du Sud et à la Quinzaine littéraire.

Elle donne naissance à une fille, Vincente, en 1964. Cela contribue à lui faire prendre conscience des difficultés qui s’imposent aux femmes dès lors qu’elles sont mères et mariées.

En 1968 elle participe à la fondation du MLF au sein duquel elle fonde et anime le groupe « Psychanalyse et Politique ».

En avril 1971 elle signe le Manifeste des 343 pour le droit à l’avortement.

Dans la foulée de la création des éditions des Femmes, elle ouvre trois librairies « Des Femmes » à Paris (1974), Marseille (1976), Lyon (1977) dirige Le Quotidien des femmes (1974), puis Femmes en mouvement (1978-1982), et inaugure la Bibliothèque des voix, composé de livres-cassettes.

Devenue entre-temps psychanalyste, Antoinette Fouque préside l’alliance française de San Diego aux Etats-Unis (1986-1988), avant de fonder en 1989 L’Alliance des femmes pour la démocratie, dont elle sera présidente. Dans les années 90 elle s’engage nettement sur le terrain politique.

Chargée de mission auprès de Michèle André, secrétaire d’Etat aux Droits des femmes en 1990, elle fonde deux ans plus tard le club Parité 2000, avant d’être élue au Parlement européen en 1994, sur la liste « Energie radicale » de son compatriote marseillais Bernard tapie. A Strasbourg, elle sera vice-présidente de la commission des Droits de la femme et déléguée de l’UE à la conférence mondiales des femmes à Pékin en 1995.

Parallèlement, elle est chargée de séminaire en sciences politiques et directrice de recherches à l’université de Paris-VIII Saint-Denis.

Officier des Arts et des Lettres 2002

Commandeur dans l’Ordre de la Légion d’honneur 2006

Commandeur dans l’Ordre national du mérite 2010

 Antoinette Fouque avait publié « Il y a deux sexes » (1995, réédité en 2004) et en novembre dernier, était sorti, sous sa direction, le « Dictionnaire universel des créatrices ».

« Une grande et belle voix s’est tue »

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et l’expression de notre profonde sympathie.




Hommage à Fernand Le Doujet

10022014

ledoujet.jpgChers adhérents, Chers amis,

Nous vous invitons à nous rassembler au cimetière communal le samedi 22 février à 11H30 en hommage à Fernand Le Doujet disparu le 13 février 1998.

Yves Rosé, maire honoraire – Valérie Marcy présidente de Vive La Motte




Conseil Municipal 18/12/2013

27122013

CONSEILMUNICIPAL

Ce que vous ne lirez pas dans le compte rendu du CM du 18.12.13

Nous vous avons déjà parlé du conflit d’intérêt lors de la délibération octroyant la location des anciens locaux techniques municipaux…
Le premier point du conseil municipal du 18.12 concernant l’adoption du précédent compte rendu, a fait réagir Philippe Baldes qui souhaitait légitimement exprimer son désaccord : le maire avait fait voter la location à l’avantage du père de ses petites filles, sans en informer les élus.
Le maire ne souhaitant pas s’exprimer sur le sujet indique juste que, en se retirant elle n’a pas participé au vote et pour couper court a refusé de laisser parler Philippe Baldes.
S’en est suivie une joute verbale entre Messieurs Baldes et Peron qui n’avait rien d’un débat républicain.
Le maire se moque ainsi ouvertement des élus en leur faisant voter n’importe quoi et du citoyen en se croyant au dessus de tous principes de justices et d’équité.

VLM




Blog de campagne

20122013

Désormais vous pouvez suivre sur notre « nouveau blog« , Valérie Marcy candidate aux élections municipales de Mars 2014.

Cliquez sur l’image pour accéder au nouveau blog.

imageblog4

VLM




A La Loupe N°6

5122013

ALALOUPEBANDNEW6

Le nouveau numéro de « A la loupe » est dans vos boites aux lettres, pour ceux qui veulent le télécharger ou l’imprimer, le voici dans sa version PDF.

fichier pdf A la loupe n°6 recto

fichier pdf A la loupe n°6 verso




Réunion publique

17112013

Réunion publique de présentation du PLU par le bureau d’études CITADIA,

salle des fêtes La Motte à 18h le LUNDI 25 NOVEMBRE 2013.

Réunion publique dans Infos plu-la-motte

VLM




Conseil Municipal du 18/10/2013

12112013

CONSEILMUNICIPAL

Lors du conseil municipal du 18 octobre Madame le maire s’est retirée de la salle du conseil pour la délibération concernant la proposition de location des anciens locaux techniques communaux Bld Bouis.

Le maire n’a donc participé ni au débat ni au vote de cette délibération.

Le retrait d’un élu implique qu’il y a conflit d’intérêt. Pour autant aucun élu ne s’est interrogé publiquement sur cette démarche. 

Nous vous invitons à lire le compte rendu du Conseil municipal : alors que le loyer avait été fixé à 2700 € lors d’un précédent conseil municipal, que soit disant de nombreuses  entreprises  étaient intéressées, ce prix aurait finalement paru trop élevé  aux candidats à la location.

Il y a quelques semaines une nouvelle entreprise située jusqu’à présent au Muy aurait fait une proposition et les élus votent en sa faveur pour un loyer largement revu à la baisse : 1200 €

.Conseil Municipal du 18/10/2013 dans Infos location-300x183

 Nous déplorons qu’aucune autre entreprise ne se soit vu proposer une telle diminution du loyer.

Si la proposition avait été publique, un entrepreneur Mottois aurait certainement été preneur !

 Une fois de plus le discrédit est jeté sur la fonction d’élu car cela entre encore dans le cadre d’un arrangement entre amis.

VLM







servir connaux |
Saint-Avold pour vous |
Sorbonne Démocrate |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cantonalblog
| uneequipepourlesmolieres
| Fatima NEKKAZ, Candidate du...